Quels aliments consommer lorsqu’on est diabétique ?

Le diabète est une maladie qui peut tuer très vite. Ceci est d’autant plus vrai si après le diagnostic, on n’adopte pas une attitude saine. Celle-ci passe principalement par la privation de certains aliments. Dans le même temps, le diabétique peut consommer d’autres aliments sans aucun souci. 

Les aliments à consommer en cas de diabète 

Le diabète est une maladie qui est lié en tout point à l’alimentation. Pour donc éviter d’aggraver son statut de diabétique, il serait bien de surveiller ce que l’on mange. Le plus important est surtout la glycémie, celle-ci ne doit pas augmenter. Pourtant le sucre est apporté par beaucoup d’aliments. 

Il faut donc que le diabétique se montre rigoureux sur tout ce qui rentre dans sa bouche. Voici les aliments que ce dernier peut consommer. 

Les glucides à indice glycémique faible

L’indice glycémique d’un aliment permet d’évaluer en quelque sorte la quantité de sucre que ce dernier apporte à l’organisme. Pour un diabétique, il est primordial de choisir des aliments ayant un indice glycémique bas. Au pire des cas, il peut se contenter de ceux qui ont un indice glycémique moyen. 

Il est important de dire que si un diabétique consomme des aliments à indice glycémique bas ceci améliorera le taux de lipides dans son sang. De même, son corps aura un meilleur contrôle métabolique. Les aliments à indice glycémique élevé doivent donc être éliminés de l’alimentation. 

En ce qui concerne quelques aliments à indice glycémique bas, on retrouve le pain à grain entiers, les céréales avec psyllium, le son d’avoine, la patate douce, les haricots rouges, le riz étuvé, l’orge, etc.

Les fibres alimentaires solubles 

Ces éléments ont la vertu de réduire le taux de lipides sanguins. Ceci est donc très bon pour un diabétique. Les aliments qui en disposent le plus sont les légumes, en particulier les haricots verts, les artichauts, les brocolis, les navets, les choux de Bruxelles. 

Oméga-3 d’origine marine 

Ces derniers ont la possibilité de réduire considérablement le risque de maladies cardiovasculaires, surtout chez ceux qui souffrent de diabète. Les oméga-3 d’origine végétale sont la plupart du temps présents chez les poissons. 

Plus ceux-ci sont gras et mieux c’est. Il est donc possible de les retrouver dans les pétoncles, le flétan, le maquereau, la truite, les sardines en conserve, la morue, le hareng, le saumon Atlantique et les crevettes. 

En principe, il est conseillé pour un diabétique de prendre au moins 1 g d’oméga 3 par jour. En quantité de poisson, cela correspond à 450 g de poisson gras par semaine à répartir sur 3 jours. 

 

Hamza 

 

Téodoric Schaenis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page